Powered by Investing.com
Les marchés boursiers chinois ont dévissé en début de semaine dans un contexte d'inquiétudes grandissantes quant à la santé de l'économie de la nation asiatique, alimentant les craintes d'une guerre des monnaies qui pourrait déstabiliser l'économie mondiale. Le gouvernement grec a remboursé une tranche de dette de 3,4 milliards d'euros à la Banque centrale européenne jeudi après avoir reçu le premier lot de nouveaux fonds de sauvetage. Ce développement intervient un jour après que le Mécanisme européen de stabilité a approuvé le décaissement de 86 milliards d'euros d'aide financière à la Grèce sur une période de trois ans. Le nombre d'Américains ayant déposé de nouvelles demandes d'allocations chômage a augmenté de façon inattendue la semaine dernière. L'activité manufacturière dans la région de Philadelphie a progressé à un rythme plus rapide que prévu en août, renforçant l'optimisme quant aux perspectives économiques américaines. Les reventes de logements américains ont progressé plus que prévu en juillet à leur plus haut niveau depuis 2007.

Devises : Le dollar américain a reculé après que les minutes de la réunion de la Fed de juillet ont indiqué qu'il y avait peu de consensus quant au moment auquel il faudrait commencer de relever les taux d'intérêt. L'indice du dollar américain, qui réplique le billet vert face à six principales rivales, a dévissé de 0,43% à 96,01 pendant la séance de bourse, après avoir clôturé la séance précédente en baisse de 0,7%. La paire EURUSD a évolué entre le plus bas de $1,1107 et le plus haut de 1,1221 après la publication de nouvelles américaines. La paire GBPUSD a fluctué entre le plus bas de $1,5607 et le plus haut de $1,5702. La paire USDJPY a fluctué entre le plus bas de 123,36¥ et le plus haut de 124,16¥.

Pétrole brut : Les prix du pétrole se sont maintenus près de niveaux jamais vus depuis le pic de la crise financière mondiale en 2009, après qu'un renforcement des stocks de pétrole américains a fait apparaître des craintes relatives à une surabondance croissante de pétrole dans le monde. Les contrats à terme sur le pétrole brut négociés à New York évoluaient sous la barre des $41 le baril jeudi matin, alors que les prix du Brent négocié à Londres sont passés sous la barre des $47 pour la première fois en plus de six ans. Le pétrole brut américain a évolué entre un plus haut de $41,80 et un plus bas de $40,52. Le pétrole brut Brent a évolué entre un plus haut de $47,37 et un plus bas de $436,32.

Or : Les contrats à terme sur l'or se sont envolés jeudi, affichant une de leurs plus fortes progressions de 2015 en une séance. Un jour plus tôt, l'or a grimpé de 0,98% pour clôturer à $1 127,90 après que les perspectives d'une hausse de taux par la Réserve fédérale en septembre sont apparues faibles après la publication des minutes de la réunion de juillet. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or pour livraison en décembre a évolué dans une large fourchette entre $1 132,20 et $1 153,60, soit autour 20,2% pour la séance.

Indices : Le Shanghai Composite a offert aux investisseurs une autre séance volatile jeudi plongeant de 3,4% à la clôture, suite à une forte liquidation enregistrée en début de semaine. Les marchés boursiers européens étaient pour la plupart dans le rouge à la fin de la séance de bourse. À la clôture à Francfort, le DAX a chuté de 2,34% pour toucher un nouveau plus bas de six mois. À la clôture à Paris, le CAC 40 a perdu 2,06% pour toucher un nouveau plus bas d'un mois. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX a chuté de 1,81% pour toucher un nouveau plus bas de 1 mois. Le FTSE 100 de Londres a perdu 0,5% à la clôture à Londres.

Wall Street a plongé dans l'après-midi de jeudi , poussant le Dow et le S&P dans le rouge pour l'année, après que la Réserve fédérale a souligné ses inquiétudes au sujet de la croissance mondiale et que les valeurs financières ont chuté en raison des spéculations selon lesquelles la banque centrale n'allait pas augmenter les taux d'intérêt en septembre. Avant la clôture de la séance de bourse, le Dow fluctuait entre 17225,60 et 17041,50 et a chuté de 1,69%, le S&P 500 évoluait entre 2042,20 et 2068,60 et lâché 1,78% et enfin le Nasdaq oscillait entre 4895,00 et 4986,50 et a perdu 2,47%.

Calendrier économique
Vendredi 21 août

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

 1:45

CNY

PMI manufacturier flash Caixin

48,1

47,8

7:00

EUR

PMI manufacturier flash français

49,8

49,6

7:00

EUR

PMI des services flash français

52,1

52

07:30

EUR

PMI manufacturier flash allemand

51,7

51,8

07:30

EUR

PMI des services flash allemand

53,7

53,8

12:30

CAD

Indice de base des prix à la consommation (mensuel)

0,00%

0,00%

12:30

CAD

Ventes au détail  de base (mensuel)

0,60%

0,90%

13:45

USD

PMI manufacturier flash

53,5

53,8


 
Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.