Powered by Investing.com
L'Allemagne a affiché une croissance robuste, mais peu spectaculaire au deuxième trimestre, tandis que l'économie française a stagné, laissant les décideurs examiner une reprise fragile de la zone euro et les risques que posent des marchés chinois volatils. Les députés grecs ont approuvé un plan de sauvetage qui permettra de débloquer jusqu'à 86 milliards d'euros (96 milliards de dollars) et d'aider la nation à éviter un défaut la semaine prochaine lorsqu'il faudra verser un paiement à la Banque centrale européenne. Alors que la Chine a secoué les marchés mondiaux en dévaluant sa monnaie et que la Grèce est sur le point de conclure un nouveau plan de sauvetage, la relance naissante de la zone euro peut encore prendre la relève dans ce contexte incertain. Les prix à la production aux États-Unis ont augmenté pour un troisième mois consécutif en juillet, suggérant que la pression exercée sur l'inflation par la baisse des prix du pétrole diminue, tandis que la production industrielle a progressé à son rythme le plus rapide en huit mois en juillet. Dans un rapport préliminaire, l'Université du Michigan a indiqué que son indice de confiance des consommateurs a chuté à 92,9 en août contre 93,1 le mois précédent.

Devises : Le dollar a été relativement stable face aux autres principales devises vendredi, après qu'une série de données américaines a présenté une image mitigée de la vigueur de l'économie. La paire EURUSD a chuté de 0,30%, évoluant entre $1,1098 et $1,1189. La paire GBPUSD a progressé de 0,22%, évoluant entre $1,5575 et $1,5659. La paire USDJPY a chuté de 0,16%, évoluant entre 124,06 et 124,53.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur le pétrole brut ont d'abord chuté à de nouveaux planchers de six ans, car les attentes croissantes d'une hausse de taux en septembre par la Réserve fédérale ont stimulé le dollar, alors que les inquiétudes au sujet d'une surabondance de l'offre mondiale ont continué de peser sur la matière première. Plus tard lors de la séance, le brut léger américain s'est repris, un rapport publié vendredi ayant montré que les plateformes pétrolières américaines ont augmenté modérément la semaine dernière pour la quatrième semaine consécutive sur fond de persistance de la surabondance de l'offre sur les marchés mondiaux de l'énergie. Le pétrole brut américain se négociait à un plus bas de $39,55 au cours de la séance asiatique, et à un plus haut de $42,90 après la publication de résultats positifs au cours de la séance américaine. Le pétrole brut Brent a évolué à un plus bas de $49,14 et à un plus haut de $49,84 au cours de la séance d'aujourd'hui.

Or : Les contrats à terme sur l'or ont chuté légèrement lors la séance de vendredi, mais ont toujours clôturé la semaine largement à la hausse, car une vague de données économiques américaines mitigées ont donné peu d'indications quant à savoir si la Réserve fédérale pourrait augmenter les taux d'intérêt à court terme en septembre. Dans la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué vendredi entre un plus bas de $1111,50 et un plus haut de $1120,40.

Indices : Les marchés boursiers européens ont évolué principalement à la baisse vendredi, avec la persistance des inquiétudes au sujet de la dévaluation du yuan et les investisseurs ayant réagi à la publication des données sur l'inflation dans la zone euro et sur la croissance au deuxième trimestre plus tard pendant séance de bourse. À la clôture à Londres, le FTSE 100 a perdu 0,27%. À la clôture à Francfort, le DAX a chuté de 0,27%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 s'est adjugé 0,62%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a chuté de 0,61%.

Wall Street a évolué légèrement à la hausse vendredi, une série de données économiques positives ayant indiqué un bon départ pour le troisième trimestre. Le Dow Jones et le S&P 500 étaient sur la bonne voie pour afficher de légers gains hebdomadaires, et le Nasdaq était bien orienté pour clôturer à l'équilibre après une semaine au cours de laquelle la Chine a dévalué sa monnaie, ce qui frappé les marchés et fait dérailler les prévisions d'une hausse de taux. Avant la clôture, le Dow Jones Industrial Average fluctuait entre 17391,50 et 17493,50 et a progressé de 0,47 %, le S&P 500 évoluait entre 2080,70 et 2093,00 et a progressé de 0,44 %, et le Nasdaq oscillait entre 5012,60 et 5051,80 et a progressé de 0,33%. Tous les indices ont progressé vers leurs plus hauts vers la fin de la séance.

Calendrier économique
Lundi 17 août

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

7:15

CHF

Ventes au détail

-

-1,80%

9:00

EUR

Balance commerciale

-

21,2B

Provisoire

EUR

Rapport mensuel allemand Buba

-

 

12:30

CAD

Achats de titres étrangers

-

-5,45B

 

USD

Indice manufacturier Empire State

-

3,9

14:00

USD

Indice du marché du logement NAHB

-

60

20:00

USD

Achats de TIC à long terme

-

93,0B


 
Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.