Powered by Investing.com
AUD/USD – Le dollar australien a chuté au cours de la session de trading asiatique et se négocie autour de 0,8280 après que la Chine a affiché des chiffres décevants sur les importations en novembre. Les importations chinoises ont chuté de 6,7%, bien en dessous de la hausse de 3,5% prévue, les exportations quant à elles ont progressé de 4,7% en dessous des 7,9% attendus.

USD/JPY – Le yen japonais se négocie autour de 121,50. L'économie du Japon au troisième trimestre a reculé de 0,5%, une performance pire que la baisse de 0,1% attendue.

La semaine dernière, le dollar a atteint de nouveaux sommets contre le panier des principales devises vendredi après la publication d'un rapport solide sur l'emploi américain qui a incité les investisseurs à mettre en avant les prévisions d'une hausse des taux d'intérêt aux États-Unis. Le département du Travail a indiqué que l'économie américaine a créé 321 000 emplois en novembre, bien mieux que les 225 000 emplois attendus. Le dollar s'est apprécié à la faveur des divergences concernant l'orientation des politiques monétaires entre la Réserve fédérale et les banques centrales en Europe et au Japon, lesquelles devraient poursuivre l'assouplissement de la politique monétaire.

GBP/USD – La livre a chuté vendredi et se négocie autour de 1,5560. La Banque d'Angleterre est prête à mettre sa politique de forward guidance afin de déterminer la façon dont les prêteurs s'en tireraient en cas de crise. Le gouverneur Carney a déclaré que les hausses de taux à partir des niveaux historiquement bas actuels de 0,5% seront probablement progressives et le pic des taux sera inférieur qu'au cours des cycles précédents.

Matières premières

PÉTROLE BRUT – Les cours ont accentué leurs baisses par rapport au plus bas de clôture et évoluent autour de 65,00 sur fond de spéculations selon lesquelles les producteurs de pétrole aux États-Unis vont se disputer les parts de marché avec l'OPEP. Une autre raison concerne les chiffres décevants des importations en provenance de Chine pour novembre.

OR – Les cours sont restés au-dessous de 1 200 $ l'once et évoluent autour de 1193,00, un rapport solide sur l'emploi non agricole aux États-Unis ayant stimulé le dollar qui a atteint un sommet de plus de cinq ans.

Calendrier économique

CAD – 13:30 GMT – Mises en chantier – prévisions 194,6 K
CAD – 13:30 GMT – Permis de construire – prévisions 2,1 M

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11 et autorisée par le FSB (www.fsb.co.za), autorisation no. 47709. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.