Powered by Investing.com
Les chiffres officiels ont montré mercredi que l'inflation des prix à la consommation dans la zone euro a été révisée à la hausse de façon inattendue en novembre, calmant les inquiétudes concernant les pressions déflationnistes. Dans un rapport, Eurostat a indiqué que les prix à la consommation ont augmenté de 0,2 % le mois dernier  en pourcentage corrigé des variations saisonnières, contre une estimation préliminaire de 0,1%. L'inflation de la zone euro a augmenté de 0,1 % en octobre. Les données préliminaires ont montré mercredi que l'activité du secteur privé allemand a augmenté au rythme le plus lent en deux mois en décembre, atténuant l'optimisme quant à la santé de la première économie de la zone euro. Markit a indiqué que son Indice de production composite flash pour l'Allemagne, corrigé des variations saisonnières, qui mesure la production combinée des deux secteurs de la fabrication et des services a baissé, passant de 55,2 en novembre à 54,9 en décembre, une performance inférieure aux prévisions qui tablaient sur 55,3. La Réserve fédérale a, comme prévu, voté en faveur de l'augmentation de la fourchette cible de son taux de référence des fonds fédéraux mercredi, mettant fin à une politique de taux d'intérêt zéro mise en place par la banque centrale des États-Unis peu après l'éclatement de la crise financière dans le but de sauver la plus grande économie du monde de ce qui est sans doute sa plus grande catastrophe en plus de 70 ans.

Les chiffres officiels publiés mercredi ont montré que la production industrielle américaine a diminué pour le quatrième mois consécutif en novembre, atténuant l'optimisme quant à la santé de l'économie. Dans un rapport, la Réserve fédérale a déclaré que la production industrielle a diminué de 0,6% en données corrigées des variations saisonnières le mois dernier, décevant les attentes d'une baisse de 0,1%. Pendant ce temps, la production manufacturière a stagné le mois dernier, s'établissant en deçà des prévisions d'une augmentation de 0,1% et après un gain de 0,3% en octobre. Dans un rapport, le département du Commerce américain a indiqué que les mises en chantier ont bondi de 10,5% pour atteindre 1,173 million d'unités le mois dernier en données corrigées des variations saisonnières, contre un total de 1,062 million d'unités en octobre. Les analystes avaient prévu une augmentation de 6,6% à 1,135 million. Le nombre de permis de construire délivrés a augmenté de 11,0%, dépassant aisément les attentes du marché d'une baisse de 1,0%.

Devises : L'Indice du dollar américain, qui mesure la force du billet vert par rapport à un panier de six autres grandes devises, s'est établi à 98,17, en baisse de 0,04% après l'annonce de l'augmentation des taux d'intérêt. La paire EURUSD a évolué légèrement à la baisse entre $1,1011 et $1,0889. La paire GBPUSD a évolué à la baisse entre 1,5098 et 1,4961. La paire USDJPY a évolué à la hausse entre 121,39 yens et 122,30 yens.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur le pétrole brut américain ont reculé de près de 5% mercredi, car une accumulation significative des stocks de pétrole brut domestique la semaine dernière a ravivé les préoccupations de longue date liées à la surabondance de l'offre, poussant à nouveau les prix à la baisse à près d'un plus bas de sept ans. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $38,74 et $37,17. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a nettement évolué à la baisse entre $37,34 et $35,29.

Or : Or a progressé mercredi, alors que l'attention des acteurs du marché était tournée vers l'issue d'une réunion très importante de la Réserve fédérale. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué légèrement à la hausse dans une large fourchette comprise entre $1 069,10 et $1 084,90 l'once.

Indices : Les marchés boursiers asiatiques ont évolué pour la plupart à la hausse, l'indice Nikkei du Japon s'étant envolé, répliquant une forte séance de gains à Wall Street la nuit. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 s'est envolé de 2,61%. À la clôture à Shanghai, l'indice Hang Seng a progressé de 2,01%. Les marchés boursiers européens ont évolué pour la plupart à la hausse mercredi, le sentiment qui a régné sur les marchés asiatiques s'étant transporté en Europe. À la clôture à Francfort, le DAX a affiché une progression de 0,13%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a grimpé de 0,23%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a chuté légèrement de 0,03%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a gagné 0,73%.

Les marchés boursiers américains ont réduit leurs gains, mais sont restés en territoire positif dans l'après-midi mercredi. Les marchés d'actions américains sont restés pratiquement inchangés après l'annonce de la nouvelle concernant la hausse des taux. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average a grimpé de 1,28%. L'indice S&P 500 a progressé de 1,53%, et le Nasdaq Composite a grimpé de 1,52%.

Calendrier économique
Jeudi 17 décembre 2015 :

Heure

Devise

Publication

Ancienne valeur

10:00

EUR

Indice allemand IFO du climat des affaires

109

10:30

GBP

Ventes au détail (mensuel)

-0,60%

14:30

USD

Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie

1,9

14:30

USD

Demandes d'allocations chômage

282K

14:30

USD

Compte courant

-110 milliards

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.