Powered by Investing.com
Selon les propos du ministre chinois du Commerce tenus lors d'une conférence de presse mardi, un yuan plus faible n'a pas eu un impact direct sur la croissance du commerce extérieur de la Chine. Le yuan a reculé, après la Banque populaire de Chine a fixé un cours encore plus faible à 6,5288 contre le dollar.

La confiance des entreprises allemandes s'est détériorée pour toucher son plus bas niveau en plus d'un an en février. Selon un rapport, l'institut de recherche allemand, IFO, a annoncé que son indice du climat des affaires a chuté à un niveau corrigé des variations saisonnières de 105,7 ce mois-ci contre 107,3 en janvier, en deçà des prévisions qui tablaient sur 106,7. Dans le rapport sur l'inflation publié aujourd'hui au Royaume-Uni, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, a fait savoir que la banque centrale britannique traiterait le Brexit comme tout autre événement politique. L'incertitude quant à l'issue du vote référendaire a détérioré la livre hier, après que le maire de Londres, Boris Johnson, a déclaré qu'il soutiendrait la campagne en faveur de la sortie de l'UE et « câble » a touché un plus bas depuis sept ans. Les patrons de plus d'un tiers des plus grandes entreprises de Grande-Bretagne ont déclaré mardi qu'une sortie de l'Union européenne mettrait l'économie en péril.

La confiance des consommateurs américains a chuté à 92,2 ce mois-ci contre 97,8 au mois de janvier, dont le chiffre a été révisé par rapport à celui de 98,1 annoncé auparavant. Les analystes tablaient sur une progression à 97,0 de l'indice en février. Les ventes de logements aux États-Unis ont augmenté de 0,4% en janvier à 5,47 millions d'unités en données corrigées des variations saisonnières contre 5,45 millions d'unités en données révisées pour décembre. Les prévisions du consensus tablaient sur une baisse de -2,9% à 5,32 millions d'unités.

Devises : La livre sterling est restée faible, un jour après une chute de près de 2% en raison des craintes liées à une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. L'euro a chuté à un plus bas de trois semaines après les annonces concernant la confiance des entreprises allemandes. La paire EURUSD a évolué à la baisse entre $1,1124 et $1,0990. La paire GBPUSD a aussi évolué à la baisse entre $1,4156 et $1,4008. La paire USDJPY a évolué à la baisse entre 113,06 et 111,78.

Pétrole brut : Les prix du pétrole ont chuté mardi, à la suite propos négatifs tenus par le ministre iranien du Pétrole, qui a qualifié de « ridicule » l'accord de gel de la production conclu entre l'Arabie Saoudite et la Russie. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $35,11 et $33,09. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la baisse entre $33,53 et $31,63.

Or : Les contrats à terme sur l' or ont progressé mardi, récupérant les pertes de la séance précédente, car la reprise des cours du pétrole qui a stimulé les marchés boursiers mondiaux semble avoir ralenti. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la hausse dans un large range compris entre $1 207,70 et $1 227,30 l'once.

Indices : Les actions asiatiques ont chuté d'un sommet de sept semaines mardi, car la reprise des prix du pétrole, qui a dopé les marchés boursiers mondiaux s'est inversée au cours de la séance asiatique. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 a chuté légèrement de 0,37%. À la clôture en Chine, l'indice Hang Seng a abandonné 0,25%. Les bourses européennes ont aussi chuté d'un sommet de trois semaines, dans le sillage de leurs homologues asiatiques. À la clôture à Francfort, le DAX a perdu 1,56%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a perdu 1,19%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a reculé de 1,34%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a chuté de 1,23%.

Les bourses américaines ont enregistré des pertes mardi, car la confiance des consommateurs ressortie pire que prévu et la baisse du brut ont affecté la confiance des acteurs du marché. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average a chuté de 1,14%. L'indice S&P 500 a perdu 1,23%, et le Nasdaq Composite a chuté de 1,47%.

Calendrier économique
Mercredi 24 février 2016 :

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

1:30

USD

Discours de Fisher, membre du FOMC

 

 

16:00

USD

Ventes de logements neufs

522K

544K

16:30

USD

Stocks de pétrole brut

 

2,1M

19:10

GBP

Discours de Cunliffe, membre du Comité de politique monétaire

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.