Powered by Investing.com
S'exprimant devant le Parlement, le gouverneur de la BoJ, Kuroda, a déclaré que la BoJ n'hésitera pas à agir si la volatilité des marchés menace ses efforts visant à vaincre la déflation, ce qui implique qu'une appréciation soutenue du yen ou la faiblesse actuelle des marchés boursiers pourraient conduire à des mesures supplémentaires d'assouplissement de la politique monétaire. Dans la même lancée, le président de la Deutsche Bundesbank (Buba), Jens Weidmann, a laissé entendre mercredi que les perspectives de l'économie de la zone euro sont positives et a minimisé l'importance des spéculations selon lesquelles la BCE pourrait assouplir encore la politique monétaire déjà très accommodante.

Aux États-Unis, le département américain du Commerce a déclaré que les ventes de logements neufs ont chuté de 494 000 unités le mois dernier, soit 9,2% en pourcentage corrigé des variations saisonnières, par rapport aux prévisions d'une baisse de 4,4% à 520 000 unités. Un autre rapport a indiqué que la Mortgage Bankers Association a déclaré que son indice du marché hypothécaire, une mesure du volume des demandes de prêts hypothécaires, a diminué de 4,3% à 521,5 en données corrigées des variations saisonnières au cours de la semaine close le 19 février.

Devises : Le dollar a été globalement en hausse par rapport aux autres principales devises mercredi, mais il a effacé tous ses gains après l'annonce de mauvais chiffres sur les ventes de logements aux États-Unis. La demande du yen comme valeur refuge est restée soutenue et la livre a accentué ses pertes, tombant à de nouveaux plus bas de sept ans face au dollar. La paire EURUSD a évolué relativement à l'équilibre entre $1,1046 et $1,0958. La paire GBPUSD a évolué à la baisse entre 1,4028 et 1,3879. La paire USDJPY a évolué à la baisse entre 112,26 yens et 111,05 yens.

Pétrole brut : le pétrole West Texas Intermediate a initié mercredi une reprise à partir de ses niveaux les plus bas à la suite des pertes enregistrées au cours des séances de négociation asiatiques et européennes, après que des données ont révélé que les approvisionnements de pétrole aux États-Unis ont augmenté moins qu'on le craignait la semaine dernière. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut Brent de la Mer du Nord a évolué à la hausse entre $32,37 et $34,67. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la hausse entre $30,56 et $32,40.

Or : Les contrats à terme sur l'or ont fortement progressé mercredi, car la chute des cours du pétrole et la forte baisse des marchés d'actions mondiaux ont renforcé la demande des actifs réputés plus sûrs. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la hausse dans une fourchette comprise entre $1 222,40 et $1 254,30 l'once.

Indices : Les actions asiatiques ont évolué pour la plupart à la baisse mercredi, en raison de la publication de données régionales négatives et d'une faible confiance des investisseurs. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 a chuté de 0,85%. À la clôture en Chine, l'indice Hang Seng a abandonné 1,15%. Les bourses européennes étaient en baisse mercredi, car la baisse des prix du pétrole a continué de peser sur les marchés boursiers mondiaux et le sentiment des investisseurs est resté négatif. À la clôture à Francfort, le DAX a chuté de 2,64%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a chuté de 1,96%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a plongé de 3,07%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a chuté de 1,60%.

Les bourses américaines étaient en légère hausse mercredi en dépit des données économiques présentant un tableau sombre de l'économie. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average a gagné 0,32%. L'indice S&P 500 a progressé de 0,54%, et le Nasdaq Composite a grimpé de 0,87%.

Calendrier économique
Jeudi 25 février 2016 :
 

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

10:00

EUR

Masse monétaire M3 (annuel)

4,70%

4,70%

10:30

GBP

Deuxième estimation du PIB (trimestriel)

0,50%

0,50%

10:30

GBP

Investissement des entreprises prélim (trimestriel)

0,60%

2,20%

11:00

EUR

IPC définitif (annuel)

0,40%

0,40%

14:30

USD

Commandes de base de biens durables (mensuel)

0,20%

-1,00%

14:30

USD

Demandes d'allocations chômage

271K

262K

14:30

USD

Commandes de biens durables (mensuel)

3,00%

-5,00%

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.