Powered by Investing.com
Les marchés asiatiques ont renoué avec quelques bonnes nouvelles vendredi, les chiffres publiés faisant état d'une reprise des prêts au marché immobilier chinois et montrant que le chômage urbain est resté inchangé à 4,05 %, nettement en deçà de l'objectif fixé par le gouvernement. Mais la plupart des économistes estiment que le taux de chômage réel de la Chine est plus élevé.

Le Forum économique mondial se poursuit à Davos. Aujourd'hui, le chancelier britannique de l'Échiquier George Osborne a mis en garde contre le « cocktail de risques » auquel l'économie est confrontée et le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a rassuré qu'il pensait ce qu'il disait lors de la conférence de presse d'hier en faveur du renforcement des mesures de relance. Le groupe de recherche Markit a annoncé que son indice PMI pour le secteur manufacturier allemand a chuté à 52,1 en janvier contre 53,2 le mois précédent. Le PMI des services en Allemagne a chuté à 55,4 contre 56,0. Le PMI manufacturier français a baissé à 50,0 contre 51,4 en décembre, alors que le PMI des services a progressé à 50,6 contre 49,8. Pour l'ensemble de la zone euro, l'indice PMI composite, qui comprend l'activité des secteurs manufacturier et des services, a baissé légèrement à 53,5 en janvier contre 54,3 en décembre.

Aux États-Unis, la National Association of Realtors a déclaré que les ventes de logements anciens ont augmenté de 14,7% à 5,46 millions d'unités en décembre, contre les prévisions d'une hausse de 8,9%. Les ventes de logements anciens ont chuté de 10,5% à 4,76 millions en novembre.

Devises : L'euro a évolué à la baisse face au dollar américain ce vendredi, alors que les attentes de l'introduction de nouvelles mesures de relance par la Banque centrale européenne ont freiné la demande de la devise, alors que les bons chiffres affichés par le secteur immobilier américain ont soutenu le billet vert. La paire EURUSD a évolué à la baisse entre $1,0877 et $1,0790. La paire GBPUSD a évolué à la hausse entre $1,4205 et $1,4359. La paire USDJPY a évolué à la hausse entre 117,55 yens et 118,81 yens.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur pétrole américain ont progressé nettement au-dessus de 32 dollars le baril vendredi, car un front froid touchant les États-Unis et l'Europe a soutenu la demande et après les propos tenus par le numéro un de la société pétrolière d'État d'Arabie saoudite suggérant que le pétrole peut avoir touché le fond. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut Brent de la Mer du Nord a évolué à la hausse entre $29,29 et $32,28. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la hausse entre $29,54 et $32,31

Or : L'or a évolué légèrement à la baisse vendredi en raison d'un dollar plus fort et parce qu'un certain nombre de banquiers centraux semblaient prêts à injecter de nouvelles liquidités sur leurs marchés respectifs pour stimuler une économie mondiale tirée à la baisse par la faiblesse des prix des matières premières et une inflation lente. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la hausse dans fourchette comprise entre $1 103,10 et $1 094,50 l'once.

Indices : Les bourses chinoises ont clôturé en hausse vendredi, dans une réaction relativement discrète suggérant l'introduction de mesures de relance supplémentaires en Europe et au Japon qui a incité une reprise robuste des prix des actions et du pétrole ailleurs. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 s'est envolé de 5,88%. À la clôture à Shanghai, l'indice Hang Seng a progressé de 2,90%. Les bourses européennes ont fortement progressé vendredi, renforçant les gains réalisés lors de la session précédente en raison des indices de relance de la Banque centrale européenne. À la clôture à Francfort, le DAX a progressé de 1,99%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a grimpé de 3,10%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a progressé nettement de 3,30%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a gagné 2,19%.

Les indices boursiers américains se sont repris vendredi, tirés par les valeurs énergétiques, car une vague de froid aux États-Unis et en Europe a permis une flambée du pétrole brut pour une deuxième journée. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est adjugé 1,32%. L'indice S&P 500 a progressé de 1,95%, et le Nasdaq Composite a gagné 2,66%.

Calendrier économique
Lundi 25 janvier 2016 :

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

10:00

EUR

Indice allemand IFO du climat des affaires

108,5

108,7

19:00

EUR

Discours de Draghi, président de la BCE

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.