Powered by Investing.com
La Banque populaire de Chine (PBOC) a injecté près de 20 milliards de dollars US dans les marchés monétaires, son injection de liquidités la plus importante depuis septembre, et les traders la suspectaient d'utiliser les banques d'État pour soutenir le yuan dans le même temps. Dans un dilemme similaire au récent rétrécissement par la Réserve fédérale américaine de son programme de relance, Pékin essaie de mener de façon ordonnée un sauvetage en masse et sans précédent des marchés boursiers l'été dernier, tout en poursuivant résolument les réformes pour permettre aux marchés de participer davantage dans la détermination de la valeur du yuan.

Dans un rapport, Eurostat a affirmé que l'inflation des prix à la consommation a progressé de 0,2% le mois dernier en pourcentage corrigé des variations saisonnières, un chiffre en deçà des prévisions d'un gain de 0,3% et après une hausse de 0,2% en novembre. Dans un autre rapport, le Bureau de statistique fédéral d'Allemagne a déclaré que le nombre de chômeurs a diminué de 14 000 le mois dernier en données corrigées des variations saisonnières, mieux que les attentes d'une baisse de 6 000. Le taux de chômage en Allemagne est resté stable à un plus bas record de 6,3% en décembre, conformément aux prévisions, et inchangé par rapport au niveau enregistré un mois plus tôt.

Devises : Le dollar a progressé globalement face à la plupart des autres grandes devises mardi, à l'exception du yen, car la publication de données pessimistes sur l'inflation dans la zone euro, les inquiétudes sur la croissance chinoise et la montée des tensions au Moyen-Orient ont atténué le sentiment de prise risques. La paire EURUSD a évolué à la baisse entre $1,0839 et $1,0711. La paire GBPUSD a évolué à la baisse entre $1,4726 et $1,4639. La paire USDJPY a évolué à la baisse entre 119,69 yens et 118,80 yens.

Pétrole brut : Les cours du pétrole West Texas Intermediate ont accentué leur chute par rapport à la séance de mardi pour toucher un plus bas de deux semaines, car les acteurs du marché attendaient de nouvelles informations hebdomadaires sur les stocks américains de brut et de produits raffinés pour évaluer la vigueur de la demande dans le plus grand consommateur de pétrole au monde. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $37,58 et $36,26. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la baisse entre $37,10 et $35,76.

Or : Les prix de l'or ont légèrement augmenté mardi, se maintenant près du plus haut de quatre semaines atteint au cours de la séance précédente, car de nouvelles inquiétudes sur la croissance mondiale ont stimulé la demande des valeurs refuges. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la hausse dans un range compris entre $1 072,10 et $1 081,50 l'once.

Indices: Les marchés boursiers asiatiques ont évolué pour la plupart à la baisse mardi, après la forte chute de la séance précédente, alors même que la Chine a pris des mesures pour stimuler la confiance. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 s'est adjugé 0,58%. À la clôture à Shanghai, l'indice Hang Seng a progressé de 0,36%. Pendant ce temps, les marchés boursiers européens évoluaient pour la plupart à la hausse. À la clôture à Francfort, le DAX s'est adjugé 0,26%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a grimpé de 0,34%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a grimpé 0,24%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a gagné 0,72%.

Wall Street a évolué en dents de scie mardi, coupant court une faible reprise initiée à la suite de la forte chute subie le premier jour de bourse de l'année. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average a progressé légèrement de 0,06%. L'indice S&P 500 a avancé de 0,37%, et le Nasdaq Composite a perdu 0,24%.

Calendrier économique
Mercredi 06 janvier 2016 :

Heure (GMT)

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

10:30

GBP

PMI des services

55,6

55,9

14:15

USD

Évolution de l'emploi non agricole de l'ADP

193K

217K

14:30

CAD

Balance commerciale

-2,6B

-2,8B

14:30

USD

Balance commerciale

-44,0B

-43,9B

16:00

USD

PMI non manufacturier de l'ISM

56

55,9

16:00

USD

Commandes industrielles (mensuel)

-0,20%

1,50%

16:30

USD

Stocks de pétrole brut

 

2,6 millions

20:00

USD

Procès-verbal de la réunion du FOMC

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11 et autorisée par le FSB (www.fsb.co.za), autorisation no. 47709. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.