Powered by Investing.com
Les inquiétudes au sujet du ralentissement de la croissance chinoise ont persisté. Les investisseurs s'attendaient certes à ce que la banque centrale permette une accentuation de la chute du yuan après la dépréciation de 4,5% enregistrée l'année dernière, mais le rythme rapide de la dévaluation de la semaine dernière a augmenté les craintes que la deuxième économie mondiale ne croisse bien plus lentement que prévu.

Markit prédit une légère croissance de 0,4% pour l'économie de la zone euro au dernier trimestre de 2015, ce qui suggère une croissance de 1,5% pour l'ensemble de l'année. Compte tenu de l'inflation maîtrisée dans le bloc monétaire, la Banque centrale européenne sera sous la pression de prendre des mesures supplémentaires pour soutenir l'économie en difficulté de la zone euro et stimuler les prix à la consommation.

La demande du dollar a continué d'être soutenue à la suite de la publication, vendredi, d'un très bon rapport sur l'emploi américain pour décembre. L'économie américaine a créé 292 000 emplois le mois dernier, après avoir connu une progression révisée à la hausse de 252 000 en novembre. Les économistes avaient tablé sur une progression de 200 000 des créations d'emplois. Le rapport a renforcé les attentes selon lesquelles la Réserve fédérale pourrait augmenter les taux d'intérêt à un rythme plus rapide cette année. La hausse des taux d'intérêt américains rendrait le dollar plus attrayant pour les investisseurs en quête de rendement.

Devises : Le dollar est resté légèrement plus faible face aux autres grandes devises lors de la séance d'aujourd'hui, soutenu par le rapport sur l'emploi américain publié vendredi. Le yen s'est affaibli suite à la décision de la banque centrale chinoise de soutenir le yuan. La paire EURUSD a évolué à la baisse entre $1,0970 et $1,0850. La paire GBPUSD a évolué à la baisse entre 1,4604 et 1,4495. La paire USDJPY a évolué à la baisse entre 118,03 yens et 116,70 yens.

Pétrole brut : Les prix du pétrole ont chuté fortement de plus de 5% lundi, car les inquiétudes généralisées liées à l'effondrement de l'économie chinoise ont tiré les prix à la baisse vers de nouveaux plus bas de 12 ans. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut Brent de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $33,77 et $31,55. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la baisse entre $33,20 et $30,89.

Or : L'or était relativement stable lundi dans un contexte marqué par un dollar légèrement plus fort, alors que les investisseurs sont restés focalisés sur les turbulences économiques et politiques en Chine et au Moyen-Orient. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué relativement à l'équilibre dans une fourchette comprise entre $1 096,00 et $1 108,30 l'once.

Indices : Les marchés boursiers chinois ont plongé à nouveau lundi. Le reste de l'Asie a également clôturé à la baisse, les marchés en Australie et à Hong Kong clôturant profondément dans le rouge. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 a perdu 0,37%. À la clôture à Shanghai, l'indice Hang Seng a chuté de 2,76%. Pendant ce temps, les bourses européennes ont connu un début plus stable lundi, mais ont toujours clôturé dans le rouge. À la clôture à Francfort, le DAX a perdu 0,23%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a chuté de 0,39%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a chuté légèrement de 0,28%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a chuté de 0,68%.

Les bourses américaines ont connu une journée de négociation en dents de scie, après que des tentatives de stabilisation des actions ont échoué et après qu'un regain de faiblesse en Chine a déclenché une nouvelle chute des matières premières, du pétrole au cuivre. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est adjugé 0,32%. L'indice S&P 500 a progressé légèrement de 0,03%, et le Nasdaq Composite a chuté de 0,12%.

Calendrier économique
Mardi 12 janvier 2016

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

10:30

GBP

Production manufacturière (mensuel)

0,10%

-0,40%

11:30

JPY

Discours de Kuroda, Gouverneur de la BOJ

 

 

11:30 

USD

Discours de Fisher, membre du FOMC

 

 

15:15

GBP

Discours de Carney, gouverneur de la BOE

 

 

16:00

USD

Nouvelles offres d'emploi JOLTS

5,41M

5,38M

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11 et autorisée par le FSB (www.fsb.co.za), autorisation no. 47709. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.