Powered by Investing.com
Le premier ministre japonais Shinzo Abe a laissé entendre mercredi que son gouvernement pourrait élaborer un plan de relance de 265 milliards de dollars US environ pour stimuler une économie morose, selon les rapports, même si on ne connait pas exactement le montant qui sera dépensé pour stimuler directement la croissance. Les bénéfices réalisés par les entreprises industrielles chinoises ont augmenté à leur rythme le plus rapide en trois mois en juin de 5,1 % à 616,31 milliards de yuan (92,40 milliards de dollars US), a déclaré mercredi le Bureau national des statistiques (NBS) chinois.

La croissance des prêts aux entreprises et aux ménages de la zone euro a repris le mois dernier, ce qui suggère que la reprise économique lente, mais constante de la zone euro reste sur la bonne voie et atténue la pression sur la Banque centrale européenne pour stimuler davantage la relance monétaire. La croissance des prêts aux ménages et aux entreprises a progressé à 1,7 % en juin contre 1,6 % en mai. Dans un rapport, le groupe de recherche Gfk a indiqué que le climat de la consommation en Allemagne s'est détérioré moins que prévu le mois dernier à 10,0, contre 10,1 le mois précédent.

Les commandes de biens durables manufacturés aux États-Unis ont baissé plus que prévu en juin, alors que les commandes de base ont également diminué. Les commandes totales de biens durables, qui comprennent des éléments de transport, ont chuté de 4,0 % le mois dernier, alors que commandes de base de biens durables, qui excluent les éléments de transport volatils, ont chuté de façon inattendue de 0,5%. La Réserve fédérale a laissé ses taux d'intérêt inchangés mercredi, mais a déclaré que les risques à court terme pour les perspectives économiques des États-Unis avaient diminué, ouvrant ainsi la voie à de futurs changements de politique budgétaire.

Devises : Les allusions à un plan de relance budgétaire plus important que prévu précédemment pour le Japon ont forcé le yen à chuter brutalement mercredi. Le dollar évolué à la baisse contre la plupart des autres grandes monnaies, à l'exception du yen. La paire EURUSD a évolué à la hausse entre $1,0966 et $1,1065. La paire GBPUSD a évolué à la hausse entre $1,3076 et $1,3230. La paire USDJPY a évolué à la hausse entre 104,63 yens et 106,54 yens.

Pétrole brut : Les prix du pétrole ont fortement chuté mercredi, évoluant près d'un plus bas de deux mois, après que le gouvernement américain a fait état d'une accumulation des stocks de brut. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $45,33 et $44,05. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la baisse entre $43,20 et $41,88.

Or: L'or a renversé ses pertes et a poursuivi sa montée en flèche pour évoluer en territoire positif mercredi sur fond de publication d'une série de données économiques faibles aux États-Unis après l'annonce de la dernière décision de taux d'intérêt de la Réserve fédérale, peu après la clôture. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la baisse dans un large range compris entre $1 338,50 et $1 313,45 l'once.

Indices : Les marchés boursiers asiatiques ont évolué dans le vert mercredi, soutenus par les rapports selon lesquels le premier ministre japonais, Shinzo Abe, annoncera un plan de relance économique de 28 000 milliards de yens. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 s'est envolé de 1,72%. À la clôture en Chine, l'indice Hang Seng a progressé de 0,40%.

Les bourses européennes étaient en hausse mercredi, alors que la confiance du marché s'est renforcée avant la prochaine décision de politique de la Réserve fédérale. À la clôture à Francfort, le DAX s'est adjugé 0,70%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a progressé de 1,19%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a grimpé 1,18%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a gagné 0,39%.

Wall Street s'est remis des pertes mercredi après que la Réserve fédérale a laissé ses taux d'intérêt inchangés. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average est resté stable à 0,00%. L'indice S&P 500 a chuté légèrement de 0,09%, et le Nasdaq Composite a progressé de 0,58%.

Calendrier économique

Jeudi 28 juillet 2016 :
 

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

Toute la journée

EUR

IPC préliminaire en Allemagne (mensuel)

0,20%

0,10%

08:00

EUR

Taux de chômage en Espagne

20,50%

21,00%

8:55

EUR

Évolution de l'emploi Allemagne

-3K

-6K

13:30

USD

Demandes d'allocations chômage

261K

253K

00:30

JPY

Dépenses des ménages (annuel)

-0,40%

-1,10%

 

JPY

IPC de base Tokyo (annuel)

-0,40%

-0,50%

00:50

JPY

Ventes au détail

-1,20%

-2,10%

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.