Powered by Investing.com
La croissance du PMI Caixin/Markit des services en Chine a ralenti à un plus bas de trois mois en mai, chutant à 51,2 contre 51,8 en raison du ralentissement de la création de nouvelles entreprises et de l'embauche, montrant ainsi des signes d'essoufflement de l'économie. Le PMI des services au Japon a progressé à 50,4 en mai contre 49,3, se remettant de la contraction enregistrée le mois précédent, en raison d'une légère augmentation des nouvelles commandes.

L'activité du secteur des services de la zone euro a progressé de façon inattendue au cours du dernier trimestre à 53,3, contre 53,1 au trimestre précédent. Dans un autre rapport, les ventes au détail dans la zone euro ont augmenté moins que prévu le mois dernier à 0,0%, contre -0,6% le mois précédent. Le PMI des services au Royaume-Uni a progressé plus que prévu à 53,5 le mois dernier, contre 52,3 en avril, rebondissant après avoir touché un plus bas de trois en raison d'un regain d'optimisme quant à la santé de l'économie britannique.

Le marché du travail américain a montré des signes de fatigue, car l'économie a créé beaucoup moins d'emplois que prévu, l'emploi non agricole affichant une hausse de 38 000 seulement en mai par rapport à la hausse de 123 000 enregistrée en avril. Les données sont ressorties inférieures aux estimations du consensus qui tablaient sur la création de 164 000 emplois. Le taux de chômage aux États-Unis a chuté plus que prévu le mois dernier à un pourcentage corrigé des variations saisonnières de 4,7%, contre 5,0% le mois précédent. Dans un autre rapport, l'activité du secteur des services aux États-Unis a chuté à 52,9 le mois dernier contre 55,7 en avril. Les analystes s'attendaient à ce que l'indice PMI des services chute à 55,5.

Devises : Le dollar a fortement baissé par rapport aux autres grandes devises aujourd'hui, après que les données ont montré que l'économie américaine a créé beaucoup moins d'emplois que prévu le mois dernier, ce qui élimine l'espoir d'une hausse des taux par la Fed en juin. La paire EURUSD a évolué à la hausse entre $1,1137 et $1,1357. La paire GBPUSD a évolué à la hausse entre $1,4400 et $1,4581. La paire USDJPY a évolué à la baisse entre 109,13 yens et 106,55 yens.

Pétrole brut : Le pétrole s'est remis des pertes en début de séance vendredi après que la réunion de l'OPEP tenue à Vienne hier n'a pas réussi à parvenir à un accord sur un plafond de production. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $50,33 et $49,31. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la baisse entre $49,41 et $48,34.

Or : L'or a fait un bond de plus de 2%, car l'éventualité d'une hausse des taux d'intérêt a été largement exclue par les investisseurs, après la publication d'un rapport décevant sur l'emploi américain vendredi matin. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la hausse dans une fourchette comprise entre $1 209,00 et $1 245,75 l'once.

Indices : Les actions asiatiques ont évolué pour la plupart à la hausse vendredi en dépit d'une baisse du marché boursier chinois en début de séance après que le PMI des services Caixin a plongé. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 a avancé de 0,48%. À la clôture en Chine, l'indice Hang Seng s'est adjugé 0,42%.

Les marchés boursiers européens ont terminé pour la plupart dans le rouge, malgré une progression en début de séance qui pointait vers une récupération des légères pertes de la séance précédente. À la clôture à Francfort, le DAX a reculé de 1,03%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a perdu 0,99%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a chuté de 1,71%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a gagné 0,39%.

Les valeurs financières ont tiré Wall Street à la baisse lors de la séance de vendredi, après que des chiffres sur l'emploi non agricole étonnamment bas pour mai ont renforcé des doutes quant à la capacité de l'économie de supporter une hausse des taux d'intérêt en juin. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average a chuté de 0,18%. L'indice S&P 500 a perdu 0,29%, et le Nasdaq Composite a gagné 0,58%.

Calendrier économique
Lundi 06 juin 2016 :

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

07:00

EUR

Commandes industrielles allemandes (mensuel)

 

1,90%

12:00

EUR

Option de refinancement à long terme

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.