Powered by Investing.com
Le premier ministre Li Keqiang a déclaré dans un discours publié vendredi que la Chine, qui a progressé à son rythme le plus lent en 25 ans l'année dernière, opérera des changements de politiques préventifs pour soutenir la croissance et écarter le risque financier. Le gouvernement a fixé un objectif de croissance de 6,5 % à 7 % pour 2016. Les prix de l'immobilier en Chine ont progressé au rythme le plus rapide en près de deux ans en février, grâce à la demande observée actuellement dans les grandes villes, mais les risques de surchauffe à certains endroits associés à une croissance faible dans les petites villes menacent de fragiliser davantage une économie déjà au ralenti.

La Banque centrale européenne pourrait réduire davantage les taux d'intérêt si l'économie de la zone euro ne se redresse pas et, dans des circonstances extrêmes, elle pourrait même envisager d'imprimer de l'argent et de le distribuer directement aux gens, son économiste en chef, Peter Praet, a déclaré dans une interview à un journal publiée vendredi.

Le Président de la Fed de New York, William Dudley, a déclaré vendredi que le secteur financier a fait des progrès significatifs depuis la crise grâce au renforcement de la surveillance bancaire, mais qu'il y a encore du travail à faire. La publication préliminaire des données de mars du Consumer Survey Center de l'Université du Michigan a montré que la confiance des consommateurs a chuté à 90,0 contre 91,7 en février. Les analystes s'attendaient à une augmentation de l'indice à 92,2.

Devises : Le dollar est resté proche d'un plus bas de cinq mois face aux autres principales devises vendredi, mais a toujours maintenu de légers gains au cours de la séance de bourse. La paire EURUSD a évolué à la baisse entre $1,1343 et $1,206. La paire GBPUSD a aussi évolué à la baisse entre $1,4514 et $1,4411. La paire USDJPY a évolué à la hausse entre 110,83 yens et 111,79 yens.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur le pétrole américain ont progressé à un plus haut de trois mois vendredi avant de revenir en territoire négatif plus tard au cours de la séance américaine, alors que les investisseurs ont continué de jauger les attentes d'un gel potentiel de la production pour soutenir la matière première. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut de la Mer du Nord a évolué à la baisse entre $42,54 et $41,07. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la hausse entre $42,49 et $41,07.

Or : L'or a évolué à la baisse vendredi, mais est resté proche d'un sommet d'un an, alors que la confiance dans le dollar américain est restée vulnérable après la toute dernière déclaration de politique de la Réserve fédérale. Sur la division COMEX de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la baisse dans une large fourchette comprise entre $1 267,60 et $1 248,60 l'once.

Indices : Les marchés boursiers asiatiques ont affiché une évolution mitigée vendredi, Tokyo évoluant à la baisse et la Chine à la hausse, car les investisseurs étudiaient les perspectives du maintien d'un dollar faible. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 a chuté de 1,25%. À la clôture en Chine, l'indice Hang Seng a progressé de 0,82%. À la clôture à Francfort, le DAX s'est adjugé 0,59%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a progressé de 0,44%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a progressé 0,81%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a abandonné 0,19%.

Les marchés boursiers américains ont évolué à la hausse vendredi, la vision conservatrice de la Fed concernant les taux d'intérêt, l'affaiblissement du dollar et la progression des prix du pétrole ayant stimulé l'appétit des investisseurs pour le risque. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est adjugé 0,69%. L'indice S&P 500 a progressé de 0,44%, et le NASDAQ Composite a grimpé de 0,43%.

Calendrier économique
Lundi 21 mars 2016 :

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

15:00

USD

Ventes de logements anciens

5,32 millions

5,47 millions


Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.