Powered by Investing.com
La production manufacturière japonaise en février a affiché la plus forte baisse depuis 2011, renforçant les craintes d'une autre récession et renouvelant la pression exercée sur les décideurs afin qu'ils prennent des mesures correctives.

Les chiffres officiels provisoires ont montré mercredi que l'inflation allemande des prix à la consommation a progressé plus que prévu le mois dernier. Dans un rapport, le Bureau de statistique fédéral d'Allemagne a annoncé que l'IPC allemand a progressé de 0,8% en pourcentage corrigé des variations saisonnières, contre 0,4 % le mois précédent.

Les chiffres du secteur ont montré mercredi que l'emploi privé non agricole aux États-Unis a progressé plus que prévu en mars, en stimulant l'optimisme quant à la santé du marché du travail. Dans un rapport, ADP, l'entreprise de traitement de la paie a affirmé que l'emploi privé non agricole a augmenté en données corrigées des variations saisonnières de 200 000 le mois dernier, dépassant les prévisions d'une augmentation de 194 000.

Devises : L'euro s'est envolé à un sommet d'un mois et demi face à un dollar globalement faible, un jour après que la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, a réitéré la nécessité d'adopter une approche prudente de resserrement de la politique monétaire. La paire EURUSD a évolué à la hausse entre $1,1284 et $1,1364. La paire GBPUSD a évolué à la baisse entre 1,4361 et 1,4459. La paire USDJPY a évolué à la baisse entre 112,80 yens et 112,02 yens.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur le pétrole ont progressé mercredi, se redressant dans le sillage des prix des actions à Wall Street, en raison de la faiblesse du dollar et des chiffres du gouvernement américain qui ont fait état d'une plus faible accumulation des stocks de brut dans la semaine dernière. Sur l'ICE Futures Exchange, le brut Brent de la Mer du Nord a évolué à la hausse entre $39,88 et $41,35. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut léger américain a évolué à la hausse entre $38,14 et $39,85.

Or : Les contrats à terme sur l'or ont baissé légèrement mercredi, après que des chiffres ont montré que l'emploi privé non agricole aux États-Unis a progressé plus que prévu en mars, stimulant l'optimisme quant à la santé du marché du travail. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or a évolué à la baisse dans un large range compris entre $1 245,90 et $1 224,90 l'once.

Indices : Les actions asiatiques ont évolué en dents de scie mercredi en raison des propos tenus la nuit par la patronne de la Fed, Janet Yellen, qui ont semblé indiquer la poursuite d'une politique neutre. À la clôture à Tokyo, le Nikkei 225 a chuté de 1,31%. À la clôture en Chine, l'indice Hang Seng a avancé de 2,25%. Les bourses européennes ont évolué à la hausse, après que la patronne de la Fed, Janet Yellen, a refroidi les attentes d'une augmentation des taux d'intérêt américains dans un futur proche. À la clôture à Francfort, le DAX s'est adjugé 1,59%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a progressé de 1,65%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a progressé de 0,65%. Enfin à la clôture à Londres, le FTSE 100 a gagné 1,56%.

Wall Street a progressé vers de nouveaux sommets en raison d'un sentiment haussier causé par une approche de politique monétaire accommodante. À la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est adjugé 0,48%. L'indice S&P 500 a progressé de 0,50%, et le NASDAQ Composite a grimpé de 0,47%.

Calendrier économique
Jeudi 31 mars 2016 :
 

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

 7:00

EUR

Ventes au détail  Allemagne (mensuel)

0,30%

0,70%

8:00

GBP

Discours de Carney, gouverneur de la BOE

 

 

8:55

EUR

Évolution de l'emploi Allemagne

-6K

-10K

9:30

GBP

Compte courant

-21,1B

-17,5B

9:30

GBP

Chiffres définitifs sur le PIB (trimestriel)

0,50%

0,50%

10:00

EUR

Estimation flash de l'IPC (annuel)

-0,10%

-0,20%

10:00

EUR

Estimation flash de l'IPC de base (annuel)

0,90%

0,80%

13:30

USD

Demandes d'allocations chômage

266 000

265 000

14:45

USD

PMI de Chicago

50,5

47,6

21:00

USD

Discours de Dudley, membre du FOMC

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11 et autorisée par le FSB (www.fsb.co.za), autorisation no. 47709. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.