Powered by Investing.com
Devises : La paire EURUSD a chuté légèrement au cours d'une séance d'après Thanksgiving calme, car l'attention des traders est tournée vers la prochaine réunion de la Banque centrale européenne pour d'autres signes de divergence potientielle entre les politiques monétaires aux États-Unis et dans la zone euro. La paire de devises a oscillé entre 1,0596 et 1,0638 avant de s'établir à 1,0596, soit une baisse de 0,0015 ou 0,15% au cours de la séance. L'euro est resté près d'un plus bas de sept mois face au dollar après avoir clôturé sous la barre des 1,07 pour la sixième séance consécutive. Le dollar termine la semaine avec une série de hausses de trois jours contre l'euro et a clôturé en hausse en cinq des six dernières séances. La paire EURUSD a probablement trouvé du soutien à 1,0591, le plus bas du 23 novembre et s'est heurtée à la résistance des 1,1096, le plus bas du 28 octobre.

La livre sterling a glissé face au dollar américain ce vendredi, s'approchant à nouveau d'un plus bas de sept mois, même après que les chiffres publiés ont montré que l'économie britannique a progressé conformément aux attentes au troisième trimestre, l'espoir d'une hausse des taux américains avant la fin de l'année ayant continué de soutenir le billet vert. La paire GBPUSD a touché les 1,5054 dans la première partie de la séance européenne, son plus bas depuis le 25 novembre ; la paire a consolidé par la suite à 1,5061, abandonnant 0,28%.

La paire USDJPY a changé de mains à 122,60, en hausse de 0,03%.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur le pétrole brut américain ont chuté de plus de 2% alors que le dollar s'est approché d'un sommet de 12 mois au cours d'une séance calme après la fête de Thanksgiving. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut WTI a évolué entre $41,61 et $42,74 le baril, avant de s'établir à $41,77, soit une baisse de 1,27 ou 2,95% en séance. Après avoir bondi de plus de $2 le baril au cours des deux premiers jours de la semaine, les contrats à terme sur le pétrole brut américain ont terminé la semaine de trading en rechutant de plus de 1% a cours de chacune des deux dernières séances. Une semaine après avoir glissé sous la barre des $39 le baril pour évoluer près d'un plus bas de six ans, le brut WTI a terminé la semaine en hausse d'environ 4%.

Or : Les contrats à terme sur l'or ont plongé à un plus bas de six ans sur fond de hausse du dollar, car les traders se préparent à une éventuelle augmentation des taux d'intérêt par la Réserve fédérale le mois prochain dans le cadre d'un changement de politique majeur qui pourrait doucher l'optimisme à long terme pour le métal précieux. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or pour livraison en décembre a évolué dans un large range entre $1 051,20 et $1 072,60 l'once, avant de s'établir à $1 057,00, soit une baisse de 12,90 (1,21%) au cours de la séance. La vente massive marque la plus forte baisse de l'or d'une séance en trois semaines. Au cours du dernier mois de négociation, l'or n'a clôturé dans le vert qu'en sept des 30 dernières séances, chutant de près de 10% au cours de cette période. En conséquence, l'or teste la barre des $1000, un seuil au-dessus duquel le métal jaune est resté pendant plus de six ans depuis le paroxysme de la crise financière.

L'or a chuté à pic vendredi en négociation d'après Thanksgiving, une journée généralement connue d'être une séance calme. L'or est resté stable au cours de la séance asiatique la nuit, avant de chuter fortement juste avant l'ouverture des marchés américains. L'or a progressé légèrement de 0,03% jeudi alors que les marchés américains étaient fermés pour la célébration de la fête de Thanksgiving.

Indices : Le Dow Jones Industrial Average (DJI) a chuté de 14,9 points, soit 0,08 %, pour clôturer à 17 798,49. L'indice S&P 500 (SPX) a progressé de 1,24 points, ou 006 %, à 2 090,11 et le Nasdaq Composite (IXIC) a gagné 11,38 points, ou 0,22 %, à 5 127,53. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX35 a chuté de 0,21%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a perdu 0,32%. À la clôture à Milan, l'indice MIB 40 a gagné 0,10%. À la clôture à Londres, le FTSE 100 a chuté de 0,33%. À la clôture à Francfort, le DAX a perdu 0,24%. L'indice chinois Shanghai Composite a plongé de 5,5 % vendredi. L'indice Nikkei (N225) du Japon a clôturé aussi en baisse de 0,3 %.

Calendrier économique
Lundi 30 novembre 2015:
 

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

8:00

EUR

Ventes au détail  Allemagne (mensuel)

0,30%

0,00%

Toute la journée

EUR

IPC préliminaire en Allemagne (mensuel)

0,10%

0,00%

09:00

CHF

Baromètre économique KOF

100,3

99,8

10:30

GBP

Prêts nets aux particuliers (mensuel)

4,8B

4,9B

14:30

CAD

Compte courant

-15,2B

-17,4B

15:45

USD

PMI de Chicago

54,3

56,2

16:00

USD

Promesses de vente de logements (mensuel)

1,60%

-2,30%

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.