Powered by Investing.com
Les nouvelles commandes de produits manufacturiers aux États-Unis ont baissé pour un deuxième mois consécutif en septembre, car le secteur manufacturier est toujours accablé par un dollar fort et d'importantes réductions de dépenses par les sociétés énergétiques. La production de véhicules automobiles demeure cependant un élément positif, les commandes ayant bondi en septembre. Cette tendance est susceptible de persister, puisque les premiers rapports publiés mardi ont montré que les ventes d'automobiles étaient en voie d'afficher leur plus forte croissance en 14 ans.

Le Bureau de recensement des États-Unis a déclaré que les commandes d'usines ont baissé de 1,0% en septembre, une performance inférieure aux prévisions d'une chute de 0,9%. Les commandes d'usines ont baissé de 2,1% en août, en données révisées contre une baisse de 1,7% annoncée auparavant.

Devises: Le dollar a maintenu ses gains face aux autres grandes monnaies mardi, et ce, malgré la publication de mauvais chiffres sur les commandes d'usines aux États-Unis, les investisseurs ayant commencé à se concentrer sur le rapport sur l'emploi non agricole de cette semaine. Le dollar a progressé face au yen, la paire USD/JPY grimpant de 0,34% à 121,18. Ailleurs, le dollar a avancé face à la livre sterling, la paire GBP/USD chutant légèrement de 0,19% à 1,5388. La paire EUR/USD a chuté de 0,67% pour se négocier à 1,0942.

Pétrole brut : Les contrats à terme sur le pétrole brut américain ont bondi de près de 4% mardi renforçant d'importants gains au cours de la dernière semaine, avant la publication du rapport d'inventaire hebdomadaire de l'American Petroleum Institute mardi après la clôture de la séance. Sur le New York Mercantile Exchange, le pétrole brut pour livraison en décembre a évolué dans une large fourchette entre $45,97 et $48,30 le baril avant de s'établir à $47,95, soit une hausse de 1,81 ou 3,95% en séance. Sur l'Intercontinental Exchange (ICE), le brut Brent pour livraison en décembre en oscillé entre $48,87 et $50,91 le baril avant de clôturer à $50,59, en hausse de 1,77 (+3,62%).

Or : L'or a plongé à un nouveau plus bas d'un mois mardi sur fond d'un dollar plus fort, prolongeant une série de baisses insufflée par la Fed et qui a commencé la semaine dernière lorsque la banque centrale américaine a envoyé des indications de resserrement, affirmant qu'elle pourrait augmenter les taux d'intérêt avant la fin de l'année. Sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange, l'or pour livraison en décembre a évolué dans une large fourchette entre $1 114,20  et $1 137,90, avant de s'établir à $1 116,20, soit une baisse de 19,80 (-1,71%).

Indices : À la clôture à Paris, le CAC 40 a progressé de 0,41% pour toucher un nouveau plus haut d'un mois, alors que l'indice SBF 120 s'est adjugé 0,34%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a gagné 0,45%. À la clôture à Francfort, le DAX a gagné 0,11% pour toucher un nouveau sommet d'un mois. À la clôture à Londres, l'indice Investing.com United Kingdom 100 s'est adjugé 0,33%.

À 14:32, le Dow Jones Industrial Average (DJI) a progressé de 145,59 points, soit 0,82 %, à 17 974,35, l'indice S&P 500 (SPX) a engrangé 12,24 points, soit 0,58 %, à 2 116,29 et le Nasdaq Composite (IXIC) a progressé de 35,81 points, soit 0,7 % à 5 162,95.

Calendrier économique
Mercredi 4 novembre 2015 :
 

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

9:00

EUR

Discours de Draghi, président de la BCE

 

 

9:30

GBP

PMI des services

54,6

53,3

10:30

USD

Discours de Brainard, membre du FOMC

 

 

13:15

USD

Évolution de l'emploi non agricole de l'ADP

183K

200K

13:30

CAD

Balance commerciale

-1,9B

-2,5B

13:30

USD

Balance commerciale

-42,7B

-48,3B

15:00

USD

Audition de Yellen, Présidente de la Fed

 

 

15:00

USD

PMI non manufacturier de l'ISM

56,6

56,9

15:30

USD

Stocks de pétrole brut

2,5M

3,4M

19:30

USD

Discours de Dudley, membre du FOMC

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.