Powered by Investing.com
Les actions mondiales ont manqué de justesse un sommet de trois semaines jeudi après que la faiblesse inattendue des chiffres sur le commerce et les commandes de machines en Allemagne et au Japon a indiqué que l'élan de la reprise s'essouffle dans un nombre croissant des plus grandes économies du monde. Des doutes quant à la croissance des pays développés ont refait surface après que les commandes de machines au Japon ont chuté en août de 5,7 %, réduisant les prévisions d'une hausse et sapant tout espoir d'une accélération de l'inflation. La chute des exportations s'est ajoutée aux craintes de voir le ralentissement de la croissance en Chine affecter la demande internationale de produits allemands, ce qui assombrit davantage les perspectives pour la plus grande économie de la zone euro.

Le nombre d'Américains ayant déposé de nouvelles demandes d'allocations chômage a chuté à près du plus bas niveau en 42 ans la semaine dernière, ce qui indique un resserrement continu du marché du travail malgré le récent ralentissement de l'embauche.

Devises : Le dollar s'est négocié près du plus bas de trois semaines contre les autres grandes devises jeudi, les investisseurs se positionnant avant le procès-verbal de la dernière réunion de la Réserve fédérale attendue plus tard au cours de la séance de négociation.

La livre sterling a effacé ses gains contre le dollar US jeudi, après que la Banque d'Angleterre a laissé sa politique monétaire inchangée. Le yen a progressé jeudi malgré la faiblesse continue des données manufacturières au Japon.

La paire EURUSD a évolué entre 1,1325 et 1,1235, progressant de 0,35 %. La paire GBPUSD a évolué entre 1,5372 et 1,5263, grimpant de 0,25%. La paire USDJPY a évolué entre 120,11 et 119,63, perdant 0,10%.

Pétrole brut : Les prix du pétrole ont grimpé jeudi à leur plus haut de trois mois après qu'un prévisionniste de la consommation de pétrole très suivi a prédit que les prix pourraient monter à 75 $ au cours des deux prochaines années, renforçant les premiers gains engrangés après l'annonce d'une reprise des stocks chinois et des inquiétudes au sujet de la Syrie. Le pétrole brut a évolué à la hausse entre 49,99 et 47,78, gagnant 3,99 %. Le pétrole Brent a évolué à la hausse entre 53,51 et 51,30, s'adjugeant 3,78%.

Or : Les prix de l'or ont évolué jeudi à la baisse, car les investisseurs attendaient la publication du procès-verbal de la dernière réunion de politique de la Réserve fédérale pour y déceler de nouvelles indications concernant le moment de la première hausse des taux par la Réserve fédérale. Les contrats à terme sur l'or ont chuté légèrement alors même que le dollar a touché un plus bas de trois semaines, avant la publication du procès-verbal de la réunion de septembre de la Federal Open Market Committee jeudi après-midi. L'or a évolué à la baisse entre $1 150,80 et $1 360,00, enregistrant une perte de 0,81%.

Indices : les indices S&P 500 et Dow ont légèrement progressé et le Nasdaq a réduit ses pertes jeudi après que la Réserve fédérale a publié les minutes de sa réunion de septembre au cours de laquelle la banque centrale américaine s'est prononcée contre contre une augmentation des taux d'intérêt pour le moment.

À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a progressé de 0,11% pour toucher un nouveau sommet d'un mois. À la clôture à Paris, le CAC 40 a gagné 0,18% pour toucher un nouveau plus haut d'un mois. À la clôture à Londres, l'indice Investing.com FTSE 100 s'est adjugé 0,62% pour toucher un nouveau sommet d'un mois. À la clôture à Francfort, le DAX a engrangé 0,23%. L'indice Shanghai Composite a gagné 90,58 points, soit 2,97%, pour clôturer à 3 143,36. L'indice Nikkei 225 du Japon a chuté de 0,99%.

À la clôture, l'indice US30 a évolué à la hausse entre 17 081 et 16 859 (+0,82%), l'indice S&P 500 a évolué à la hausse entre 2 016,50 et 1 987,53 (+0,88%), et le Nasdaq a évolué à la hausse entre 4 819,1 et 4 737,9 (+0,41%).

Calendrier économique
Vendredi 9 octobre 2015:

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

8:30

GBP

Balance commerciale

-10,0B

-11,1B

12:30

CAD

Évolution de l'emploi

10,5K

12,0K

12:30

CAD

Taux de chômage

6,90%

7,00%

12:30

USD

Prix à l'importation (mensuel)

-0,50%

-1,80%

13:10

USD

Discours de Lockhart, membre du FOMC

 

 

14:30

CAD

Enquête sur les perspectives économiques de la BOC

 

 

17:30

USD

Discours d'Evans, membre du FOMC

 

 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.