Powered by Investing.com
Les bourses américaines ont accentué leurs pertes ce lundi lors de la séance d'après-midi et s'acheminaient vers leur pire troisième trimestre en quatre ans, car les investisseurs étaient préoccupés par la santé de l'économie chinoise et son impact potentiel sur le moment d'une hausse des taux d'intérêt américains. La National Association of Realtors des États-Unis a déclaré que les promesses de vente de logements ont diminué de 1,4% en août, confondant les attentes d'une légère hausse de 0,4% après la hausse de 0,5% enregistrée le mois précédent. Plus tôt lundi, le Bureau of Economic Analysis aux États-Unis a indiqué que les dépenses des ménages ont augmenté de 0,4% en août, dépassant les prévisions d'une augmentation de 0,3%. Les dépenses des ménages ont augmenté de 0,4% en juillet, dont les chiffres ont été révisés après une première estimation d'un gain de 0,3%. Le rapport a également montré que le revenu des ménages a augmenté de 0,3% le mois dernier, contre des prévisions d'un gain de 0,4%. Le revenu des ménages a progressé de 0,5% en juillet, dont les chiffres ont été révisés après une première estimation d'une augmentation de 0,4%.

Devises : Le dollar a effacé ses gains face aux autres principales devises lundi, après que des données ont montré que les promesses de vente de logements aux États-Unis ont chuté de façon inattendue le mois dernier, même si les propos tenus par William Dudley, responsable de la Réserve fédérale, sont venus s'ajouter aux prévisions d'une hausse des taux américains à court terme. L'euro a chuté lentement face au dollar américain ce lundi, car la publication de très bons chiffres aux États-Unis a stimulé la demande du billet vert dans un contexte d'anticipations croissantes d'une hausse des taux américains dans les prochains mois. La paire EURUSD a évolué entre 1,1248 et 1,1147. La livre sterling a progressé face à la devise américaine lundi, mais les gains devaient rester limités, car la paire GBPUSD n'a gagné que 0,11% à 1,5196, évoluant entre 1,5241 et 1,5157. Le dollar baissé face au yen, car la paire USDJPY a chuté de 0,54% à 119,85, évoluant entre 120,60 et 119,70.

Pétrole brut : Les cours du pétrole ont baissé lundi, atténuant la reprise de 2 % enregistrée la semaine dernière, et ce, en dépit des preuves d'un ralentissement de la production américaine et d'une quatrième hausse hebdomadaire des placements des investisseurs américains dans les contrats à terme sur le pétrole brut. Une forte offre excédentaire et les inquiétudes liées à croissance de la demande sur les marchés émergents et ailleurs ont réduit de 50 % la valeur du baril de pétrole au cours de la dernière année et maintenu le prix sous la barre des 50 $ pendant la majeure partie des neuf dernières semaines. Le pétrole brut pour livraison en novembre a clôturé à 44,87 $ le baril, en baisse de 1,83% pour la séance, ayant évolué entre 45,49 et 44,31. Les contrats sur le pétrole brut Brent pour livraison en novembre ont chuté de 1,73% à $47,77 le baril, ayant évolué entre 48,42 et 47,27.

Or : Les contrats à terme sur l'or ont fortement chuté lundi dans un contexte d'un dollar hésitant, les chiffres relativement optimistes sur le revenu des ménages ayant renforcé l'argument en faveur d'une augmentation imminente des taux d'intérêt par la Réserve fédérale. L'or pour livraison en décembre a évolué dans une large fourchette entre 1 127,50 $ et 1 147,80 $ l'once avant de s'établir à 1 133,60 $, soit une baisse de 12 $ ou de 1,05% en séance

Indices : À la clôture à Francfort, le DAX a baissé de 2,12%. À la clôture à Londres, le FTSE 100 a perdu 2,46%. À la clôture à Paris, le CAC 40 a perdu 2,76%. À la clôture à Madrid, l'indice IBEX 35 a chuté de 1,32%. Le Dow Jones Industrial Average a chuté de 1,85%, le S&P 500 a baissé de 2,55% et le Nasdaq a abandonné 3,04%. L'indice Shanghai Composite a progressé de 0,28%, alors que l'indice Nikkei 225 au Japon a chuté 1,32%.

Calendrier économique
Mardi 29 septembre 2015 :

Heure

Devise

Publication

Prévisions

Ancienne valeur

Toute la journée

EUR

IPC préliminaire en
Allemagne (mensuel)

 

0,00%

7:00

EUR

IPC flash Espagne
(annuel)

-0,60%

-0,40%

8:30

GBP

Prêts nets aux
particuliers (mensuel)

4,1B

3,9B

12:30

CAD

Indice des prix
des matières
premières (RMPI)
(mensuel)

 

-5,90%

12:30

USD

Balance commerciale
des biens

-57,3B

-59,1B

14:00

USD

Confiance des
consommateurs du CB

96,2

101,5

19:40

GBP

Discours de Carney,
gouverneur de la BOE

 

 


 

Share:

 
 
 
Share on Tumblr

Les CFD et le FOREX sont des produits à effet de levier. Les transactions portant sur les CFD comportent un degré élevé de risque puisque l'effet de levier peut fonctionner contre ou en votre faveur. Par conséquent, les CFD ne conviennent pas à tout type d'investisseur, et peuvent entraîner la perte totale de votre investissement. Veuillez consulter la clause de non-responsabilité.

Avertissement : FXGM (www.fxgm.com) est une marque de Depaho Ltd, une Société d’investissement chypriote immatriculée, autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (www.cysec.gov.cy) sous le numéro de licence 161/11. Les « Contrats pour la Différence » (CFDs) sont en général des produits à effet de levier. Effectuer des transactions sur les CFDs de gré à gré (OTC) liés aux matières premières, au Forex, aux Indices et aux Actions, comporte un degré élevé de risque et peut entraîner la perte de la totalité de votre investissement. A ce titre, les CFDs ne sauraient convenir et/ou être adaptés à tout type d'investisseur. Vous ne devriez pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Avant de prendre la décision d’effectuer des transactions, vous devez être conscients de tous les risques associés au trading de CFDs OTC, et solliciter l’avis d’un conseiller financier indépendant et agréé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Les prévisions ne constituent pas un indicateur fiable de performances futures. Les informations fournies par Depaho Ltd sont des informations générales qui ne devraient pas être interprétées comme des conseils en investissement.